mardi 15 mai 2007

Le double cadeau surprise de Godai

Dans la chapitre 21, c'est Noêl. Godai en profite pour faire un cadeau à sa concierge. Et là, Le gars Yûsaku nous offre une double surprise.

(1) D'abord, simplement la surprise sur sa bétise (ou son extrème gentillesse).
Lorsque Godai offre le cadeau à Kozue qu'il avait prévu de donner à Kyoko. Il y a de quoi se poser des questions sur l'état mental du jeune homme à ce moment là (il le dit lui même: "Aho ka ore ha", "j'suis con ou quoi?"). Franchement vous feriez quoi vous ? Simplement parce que Kozue lui a offert un bonnet ???
A ce moment là, on se rend un peu mieux compte de la place de Kozue dans la vie de Godai. C'est la première surprise en fait, se rendre compte qu'il tient suffisament à Kozue pour ne pas vouloir la blesser en ne lui offrant pas de cadeau de Noêl en retour, alors qu'il ne l'avait pas inclus dans son maigre budget et qu'il n'aura plus assez pour le cadeau de Kyoko.

(2) Ensuite,le talent --faut-il encore en être surpris-- de Rumiko Takahashi
Elle nous ressort à ce moment là le cadeau du Noêl précédent que Yûsaku avait acheté. La broche quil n'avait pas pu offrir à Kyoko faute de bon timing. Il faut l'admettre, on l'avait oublié cette broche, apparue dans les tous premiers episodes de la série. Pas si loin que ca mais tant de choses se seront passés en une année.
Et Yûsaku lui s'en souvient en rentrant chez lui, alors qu'il est face à une impasse financière. Il se met a chercher cette broche sans nous le dire, et on s'en rendra compte plus tard. D'ou la deuxième surprise: "Ah oui, il lui avait acheté une broche !!!".
R.Takahashi avait sans doute donc pensé à cette scène du present à Kozue depuis le début. Ou alors se serait-elle elle-même souvenu en cours de route que Godai avait un cadeau planqué sous son bureau ??? ^^;

Bref, pour moi c'est un double cadeau surprise ^^

lundi 14 mai 2007

kanrinin-san Misaki

Itô Misaki en couverture du Big Comic de la semaine dernière.
En couverture et en Otonashi Kyoko bien sûr.


samedi 12 mai 2007

Premières impressions à chaud sur le TV Drama Maison Ikkoku

La diffusion du TV Drama de Maison Ikkoku vient de s'achever.
Pour commencer par conclure, je dois dire que j'ai trouvé cette adaptation très sympathique.
Il y a bien sur des points positifs et négatifs.

(1) Positifs
L'ambiance et les décors du manga sont vraiment respectés. Certaines scènes sont mêmes jouées pour tomber pile comme dans le manga.
Les acteurs s'y sont prit sérieusement. Itô Misaki est quasi parfaite dans le rôle de Kyoko. Je ne le cache pas. J'étais très perplexe à l'annonce de l'attribution du personnage l'année dernière. Elle m'a complètement bluffé. Elle a su parfaitement s'adapter aux caractéristiques de son personnage. Je suis sous le charme... mais pas de Itô Misaki hein. De Otonashi Kyoko, oui. Les autres acteurs sont très bien aussi (Akémi aurait pu être un brin plus jeune mais, ca va). Le personnage de Yûsaku, excellent.

(2) Négatifs
Aucune musique originale (je ne pense pas que Kawai Kenji soit impliqué).
Si certaines scènes suivent parfaitement le manga, il y a aussi des petits passages que je n'ai pas le souvenirs d'avoir vu dans le manga. Un tout petit peu et à la decharge du scénariste, on dira que c'est parce que c'est dure que garder le fil de l'histoire originale dans une version televisée qui doit forcément abréger des passages.
Un petit détail qui m'a gené au début. L'histoire commence en 2007 avec Yûsaku qui se promène avec sa fille, qui n'a pas plus de 10 ans à mon avis. Ils sont dans le petit parc pas loin d'Ikkoku. Yûsaku explique que c'est la qu'il a passé des moments avec Kyoko, et on aborde le flashback, le drama en fait, qui se déroule en 1983. Ca respecte l'oeuvre originale mais je ne vois pas comment Haruka peu avoir max 10 ans en 2007. C'est un petit détail maniaque.

Bon mais en gros, les points négatifs ne sont pas si génants.
Une petite note qui donne de l'espoir. Ce drama de 2h15 ne se finit pas par le mariage de Yûsaku et Kyoko, mais juste après que Yûsaku ai reussit ses examens d'entrée à l'Université.
A la fin de la diffusion, aucune information sur une eventuelle suite, mais on aura bien tous comprit que TV-Asahi se sert de cette episode comme d'un pilote pour verifier la popularité de Maison Ikkoku, avant de nous en faire eventuellement un drama classique en plusieurs d'episodes.
Comment vont-ils en verifier la popularité ??? Peut-être avec les moyens classiques de l'audimat. Mais aussi avec les ventes de la version DVD qui devrait sortir sous peu (annonce faite juste après la diffusion). Et aussi peut-être les visites du site web, qui devrait leur donner une idée de la popularité et des attentes du public.

Affaire à suivre. Je reviendrai avec une critique (pas si critique) un peu plus poussée très rapidement.
En attendant, bonne nuit.
Inuyasha51

C'est parti

Plus que 8 minutes...
Je me rends compte que je suis à l'aise (ca serait dommage), mais que j'ai pas de pop-corn ^^; Bah, c'est pas bien grave. Ca va pas gacher le spectacle. Rendez vous dans 2h15 ^^/

vendredi 11 mai 2007

C'est pour demain

Et oui, ca y est. On arrive enfin à la date fatidique. La diffusion du TV Drama tant attendu de Maison Ikkoku, c'est pour demain ^^/
Alors. Qui c'est qui va pas réussir a dormir ce soir ??!

samedi 5 mai 2007

Preview du TV Drama

Je ne pense pas que ce soit une exclusivité. Mais je ne suis pas en retard dans mon annonce, c'est déjà ça.
Voici un extrait d'une emission diffusée aujourd'hui sur TV Asahi, qui présente le drama de Maison Ikkoku.

Blog Maison Ikkoku - TV Drama



Cela vous permettra d'en apprecier quelques scenes sympathiques à une semaine de la diffusion.
Notez que j'ai découpé l'emission pour vous présenter uniquement des scenes du drama. Mais Itoh Misaki et Daiki Nakabayashi, les 2 acteurs principaux étaient sur le plateau pour répondre a une série de petites questions. Je suis en train de subber cette partie rien que pour vous.

Sinon, en regardant la partie "Cast" du site officiel, on constate qu'hormis les personnages vivant à la pension, nous retrouverons Kozue, grand-mère dynamite, Mitaka, Master, Sakamoto, le grand-père Otonashi et... la petite Haruka.

Les extraits nous montrent aussi que l'ambiance du manga des années 80 sera respectée.
Bonne nouvelle ^^/

jeudi 3 mai 2007

Plus que 9 jours avant le grand jour

Depuis le week-end dernier, TV Asahi diffuse regulièrement pendant la journée de très courts spots de quelques secondes pour annoncer la diffusion du drama de Maison Ikkoku. Il en existe au moins 2 versions (peut-être plus mais je n'en ai vu que 2) et je vous les proposerai dès que je peux les avoir sur disk.

En attendant, je vous propose de savourer le trailer disponible sur le site officiel du Drama ^^

lundi 23 avril 2007

On perd pas le Nord

"Faudrait quand même pas penser qu'aux fans de Maison Ikkoku, mais un peu aussi à nos retraites !!!"

C'est ce qu'on du se dire les producteurs de TV Asahi lorsqu'ils ont eu l'idée de se mettre au business sur le site de Maison Ikkoku. Le site venant à peine d'être relooké l'occasion était sans doute trop belle.
Alors, voila que je te vend un tablier Piyo Piyo par çi, un lot de pendantifs officiels par là.

Messieurs, très peu pour moi... même si une partie va sans doute (?) dans les caisses de Rumiko Takahashi. Je me contenterai juste de regarder votre adaptation "live" de MI et de graver cette super production sur un DVD que je garderai précieusement dans ma collection.

dimanche 15 avril 2007

Les gouts et les couleurs

Il m'arrive souvent de me poser des questions toutes betes. Et justement, tout a l'heure, il m'en ai venu une typique du genre. Je me suis dit que cela ferait peut-être bon effet dans ce blog.

En fait, je me demandais si la couleur de Soichirô, le chien, pouvait avoir une signification particulière. Pourquoi l'avoir fait blanc ?
Serait-ce par opposition au visage toujours masqué en noir de Soichirô l'homme ?
Le blanc marquerait-il la neutralite du chien portant le nom de son maitre, defunt mari de Kyoko ? La presence du chien rappelant à Kyoko l'absence de son mari, mais n'étant pas un frein absolu pour Yûsaku (ou même Shun) dans la conquète du coeur de celle-çi !
Le blanc, symbole de pureté et de paix ? Ou Soichiro blanc comme ce petit ange qu'on appele Cupidon ? Il ne lui manquerait alors plus que des ailes ?

Avez vous déjà seulement imaginé Soichirô dans une autre couleur que le blanc ?
Si vous voulez en debattre, exprimez vous sur ce sujet du forum de Kyoko.org

A bientôt

jeudi 12 avril 2007

Quand le chat n'est pas là

Quand je suis en veille, aux aguets sur le terrain, rien. Et voila que, pendant ma semaine en France, TV-Asahi nous relook son site MI (allez voir http://www.tv-asahi.co.jp/ikkokukan/) et nous annonce la diffusion du Special Drama "Maison Ikkoku" pour le samedi 12 Mai. Mais alors, quand le chat n'est pas là, Soichirô danse !!!

Bonne nouvelle en tout cas.
Donc, je vous donne rendez-vous sur ce même Blog, le dimanche 12 Mai pour les premiers commentaires à chaud ^^/
Affaire à suivre

Et merci à mon non-envoyé mais très spécial, TCV pour cette information de mise à jour.

mardi 10 avril 2007

Promenade dans les Champs

Je profite d'une semaine sur Paris pour regarder ce qui se fait du coté de "Juliette je t'aime".
Passage à la FNAC au rayon DVD, et là, toutes sortes de box, des produits recents, des autres plus nostalgiques mais horreur... pas de produit MI ! Aurai-je mal regardé ???
Ou alors il faut aller chercher du coté de Carrefour pour les trucs plus "pointus" ?

lundi 26 mars 2007

Tu vas le cracher le morceau ?

Je traine plus souvent sur le Blog de Nakabayashi Daiki ces derniers temps.
L'inter-saison des TV dramas approchant, j'attends toujours avec plus d'impatience une annonce officielle quant à la diffusion du Drama de Maison Ikkoku. Seulement, que ce soit sur le Blog du jeune acteur incarnant Godai, que ce soit sur le blog de la belle Itô Misaki incarnant notre veuve preferée, sur le site officiel du TV Drama Maison Ikkoku, ou même encore sur le site officiel de TV-Asahi (qui diffusera la perle), personne ne lache le morceau.

Mais en lisant un peu mieux le Blog du jeune Nakabayashi, je me suis rendu compte de sa trahison. Il nous cache quelque chose. Dans un article, il dit qu'il nous annoncera la date de diffusion du Drama de Maison Ikkoku dès qu'il saura. Mais dans un autre article quelques jours après, il parle de ces journées de travail. Et en l'occurence, le 21 Mars dernier, il aurait été en studio pour participer à l'enregistrement de l'emission PuSma, diffusée tous les mardi, tard en soirée.
C'est une emission de variété, présenté par 2 personnes connues (un acteur plutôt comique que dramatique, et un des membres du groupe SMAP). Ils recoivent chaques semaines 2 invités, pour participer à divers petits jeux etc. Et en general, les invités viennent toujours faire la promo de leur dernier film, album, ou même futur drama qui en general est diffusé sur la même chaine (ce programme est produit et diffusé par TV-Asahi). Il y a de fortes chances, à mon avis, qu'il y ai participé pour faire la promo du TV Drama de Maison Ikkoku. Ce qui voudrait dire qu'il est déjà au courant de la date de diffusion. Il aura donc été prié de se taire sur son Blog... c'est ca ? Et ou est la liberté d'expression au Japon ??? Ou plutôt, quand est-ce qu'on va nous annoncer la diffusion du Drama ??? C'est ca le plus important... j'en peux plus moi !!!

dimanche 25 mars 2007

Un petit café Jean-Pierre ?

Café ? Du Café ? Quel café ???
Mais la n'est pas toute la question. En effet, boire un bon café, c'est bien. Le cadre compte aussi beaucoup. Une terrasse ensoleillée. Sur un plateau le dimanche matin au lit. Et j'en passe. Mais la tasse. On n'y pense jamais à la tasse. Elle qui se decarcasse, voire se brise pour notre plaisir.
Et bien, à la question "comment apprécier un bon café ?", Olympia --la compagnie de Pachinko & PachiSlot-- vient d'apporter plus qu'un element de réponse. La solution, la voila enfin. Buvez votre café dans les tasses (mug) Maison Ikkoku !!!



Le tout presenté dans une très jolie boite, quasiment un coffret si le carton n'était pas si leger. Les impressions sur la boite et sur les tasses sont plutôt jolies en tout cas.


Je suis content de mon acquisition ^^/

Pour la petite histoire, ce lot de tasses à été produit par Olympia pour celebrer la sortie du PachiSlot de Maison Ikkoku.

Alors, un petit café Jean-Pierre ?

samedi 17 mars 2007

Doublage

Et bien, cela faisait longtemps que je n'avais pas mit les pieds "chez moi".
Aujourd'hui, un petit message pour vous rappeler, si besoin est, que la date de diffusion du Special Drama de Maison Ikkoku approche. Même si on n'est toujours pas au courant de la date officielle, on sent tous que cela approche, et à grands pas.
Pour marquer le coup, je vous propose la traduction d'un article du Blog de Nakabayashi Daiki (qui tient le role de Godai).
Aujourd'hui, c'était une journée de doublage de "Maison Ikkoku" à Akasaka. Cela va bientôt faire 3 mois que je suis retourné de Godai Yûsaku à Nakabayashi Daiki... C'est passé très vite (*_*) Pour le doublage d'aujourd'hui, j'ai relu une nouvelle fois le script du début jusqu'à la fin. Je me suis dit que "Maison Ikkoku" etait vraiment amusant ! Aujourd'hui, nous avons ajustés nos voix sur des séquences à rajouter, et cela rendait plutôt bien ! Je vous conseille à tous de regarder.

Puisqu'il le dit ^^/
Bon, je vais essayer de refaire un peu surface, et de ramener un peu ce blog à la vie ^^
A bientôt.

vendredi 23 février 2007

Etudiant raté ?

Vu sur Wikipedia.fr à l'article de Maison Ikkoku
Bref résumé de l'histoire

Yusaku Godai, étudiant raté, décide un jour de quitter la pension de famille dans laquelle il vit[...]
Il y a des façons plus sympas de présenter les choses !
Yûsaku n'est pas un étudiant raté. C'est un jeune indécis qui cherche sa voix et manque de motivation dans les etudes qu'il a entreprit.

Bon, la façon de le dire n'est pas la même mais le resultat lui ne change pas ^^;

jeudi 15 février 2007

Vous avez dit Chaka Poko ?

Le Chaka Poko, c'est mieux que le Mambo comme dirait Richard Gotainer !!! ^^;
Mais au fait, le Chaka Poko, qu'est-ce que c'est ?
Blog Maison Ikkoku - Ichinose et le Chaka Poko
1- Le Chaka Poko, ca se danse
Et oui, le Chaka Poko, c'est une danse. LA danse effectuée par Ichinose lors des petites fêtes dans la chambre de Godai... mais aussi au Chachamaru, dans l'hotel au Onsen etc... Le Chaka Poko ne connait pas de frontières. Il suffit d'avoir l'ivresse ^^/

2- On a besoin d'accessoires

Pour danser le Chaka Poko, il faut un minimum d'équipement. Ce serait trop facile de seulement se bourrer la gueule et de se balancer nonchalament à droite à gauche en hurlant des vieilles chansons, pour appeler le vrai Chaka Poko.
Regardez Ichinose, la grande pretresse du Chaka Poko. Toujours partante pour boire et s'amuser d'accord. Mais jamais sans ses eventails "Hi no Maru" (le nom du drapeau Nippon, rond rouge sur fond blanc). Les eventails de compétition. Quel professionnalisme. Savoir danser le Chaka Poko, c'est aussi cet esprit là.


3- Des mouvements synchro, un rythme regulier

Ensuite, c'est vrai que c'est juste une question d'entrainement. Lever le bras droit et la jambe droite en même temps. Puis les baisser et dans un sautillement, enchainer avec le même mouvement mais du coté gauche. Après on boucle.
Cela ne requiert pas une intelligence supérieure. Cela dit, en état d'ivresse c'est tout de suite plus amusant. Et c'est aussi ca la magie du Chaka Poko.
Normallement, après quelques boucles ou la fin d'un couplet, on peut poser le pied droit sur la table basse la plus proche. Ca le fait aussi.

4- Une voix portante et affirmée

Après les accessoires et les mouvements, reste le point final du Chaka Poko. Les paroles. Encore une fois, rien d'exceptionnel. Le Chaka Poko ne veut pas briller par son coté culturel, mais plutôt par sa convivialité.
Les paroles sont donc simples a retenir et répétitives. Ou répétitives donc simples a retenir, c'est selon. Allons-y.
(a) Lever la jambe droite et le bras droit "Ah Chaka Poko"
(b) Pendant le court silence, balancer le mouvement en sautillant
(c)
Lever la jambe gauche et le bras gauche "Chaka Poko"
(d) Sautiller à nouveau (vous voyez, ivre, c'est pas facile)
(e) Lever la jambe droite et le bras droit "Iya iya iya"

...et vous dansez comme ca jusqu'a plus soif.

5- Pour la petite histoire

On entend souvent Ichinose s'ecrier Chaka Poko en dansant lors de diverses fêtes. C'est surtout dans l'anime. Je ne crois pas avoir pu lire les mots "Chaka Poko" dans le manga. Je parle de la VO bien sur, Dans la VF, on nous a donné droit à des "Il était un petit navire" et autres du même style... oui, pas plus intelligentes que le Chaka Poko, mais plus familières evidemment.
Ce qui nous permet d'appeler cette danse le Chaka Poko, ce sont les paroles de Yûsaku lui-même, dans l'episode 50 "Les premiers soupirs de Juliette"
("響子が一目惚れ?! 一刻館にヘンな奴登場" - "Kyôko ga Hitomebore?! Ikkokukan ni Hen na Yatsu Tôjô"). Dans cet episode --qui n'existe que dans la version anime-- un nouveau locataire du nom de Mitsukoshi Zenzaburô arrive à la pension, en même temps qu'une rumeur sur la démolition d'Ikkoku commence a circuler.
Lors d'une petite fête justement, les locataires n'ont pas le moral en parlant de cette rumeur. Yûsaku pou rtenter de remonter l'ambiance demande à Ichinose
- "Tu ne nous fais pas de Chaka Poko ?".
A la suite de quoi, Ichinose ravie execute sa danse.

Ca ne valait pas un si long article ???
En attendant, quand vous aurez le temps, entrainez vous donc au Chaka Poko.

Et nous auront peut-être droit à un concours de danse lors de prochaines rencontres MI-KOR 2007 ^^/

mercredi 24 janvier 2007

Akemi et Shun

Tout au long de la série, on peut voir Mitaka avec de nombreuses femmes.
On ne connait pas toujours le niveau de relation entre ces femmes et Mitaka. Ils sont au restaurant, dans un café, au cinéma, sur la plage, ...
Les femmes sont attirées pas Mitaka comme les mouches... non un autre exemple ! Comme Yûsaku est attiré par Kyoko (c'est bien ça).

Même Akemi, qu'on peut pourtant considerer comme une femme d'experience ne semble pas de marbre devant le sourire ravageur (et etincellant) du prof de tennis.
Elle se colle à lui dès qu'elle en a l'occasion. c'est à dire principalement pendant les petites fêtes à la pension, au Chachamaru ou dans d'autres lieux incongrus. Elle ira même jusqu'a admettre a mi-voix que "kanrinin-san mo shiawase na hito" (la concierge a bien de la chance) lors du passage ou elle tente (avec Yotsuya et Ichinose) de le guérir sa phobie des chiens.

Mais apparement, Mitaka prefère les "ojô-san". Les filles de bonnes familles, ou en tout cas celles qui ont un style qui ne fait pas tache.
Il dansera avec Akemi, lors d'une fête de Noel au Chachamaru. Mais c'est parce que, dans le noir, il croyait avoir attrapé Kyoko.
Il l'invitera au restaurant. Mais ce sera toujours interessé (ou parce qu'il aura été forcé).

Il reagit peut-être ainsi parce qu'Akemi vit dans la pension gerée par Kyoko.
Ou simplement, Akemi n'est pas sa tasse de thé (vert).
En tout cas, il saura toujours se montrer plutôt courtois envers elle. Quel tact ce Mitaka.

Donc
elle s'y cassera les dents de nombreuses fois. Mais on connait Akemi. Elle n'est pas du genre a ce laisser aller. Elle change vite de vitesse et sait se remettre à flots.

Akemi et Shun. Ca c'est un couple impossible ^^

lundi 22 janvier 2007

Soudain j'y crois un peu plus

Quand j'ai apprit que, pour l'adaptation en TV Drama de Maison Ikkoku, le rôle de Otonashi Kyoko serait tenu par Itô Misaki, j'ai eu quelques doutes. Un peu d'inquiétudes mais surtout des doutes.
Je ne pense pas un seul instant que l'interprétation de l'ancien modèle reconvertit en "actrice" ne porte atteinte à l'image de Kyoko. Itô Misaki a un charme qui plait à beaucoup et qu'on ne saurait nié sans perdre sa mauvaise foi.
Cela dit, je ressentais un fossé trop grand entre l'image de Itô misaki et celle que je me fais de Kyoko.
Grace au site officiel, on sait (ou on voudrait nous faire croire ^^) que les décors seront soignés. Le choix des acteurs tenants les roles des autres locataires est un brin surprenant mais je suis sur que de ce coté là, ca va donner quelque chose de supportable (l'acteur de Yotsuya pourrait se reveler être une bonne surprise).

Il me restait toujours ma Kyoko sur les bras.
Jusqu'a ce que ce matin, j'aille faire un tour sur le dit site officiel, puis tombe sur une vidéo
que je n'avais pas encore vu, et dans laquelle on voix très rapidement Kyoko lorsqu'elle arrive à la pension pour la première fois.

Blog Maison Ikkoku TV Drama Maison Ikkoku 2007 Ito Misaki Kyoko Otonashi
Blog Maison Ikkoku TV Drama Maison Ikkoku 2007 Ito Misaki Kyoko Otonashi

Je dois dire que j'ai été un peu rassuré ^^/

Cette photo n'en dit pas beaucoup sur le jeu de l'actrice en lui-même bien sur, mais j'y trouve une certaine ressemblance (surtout au niveau des cheveux en fait) avec le personnage de Kyoko faisant sa première apparition à la pension.
Cela nous rappele que les producteurs n'ont pas décidé seulement que de faire du rechauffé avec un "vieux" manga. Qu'ils ont apparement mit les moyens necessaire en oeuvre (techniques et financiers), et engager des stylistes, maquilleurs etc qui sont suffisament motivés pour se referencer au manga avant de peinturlurer les acteurs.

Alors, pourvu qu'Itô Misaki soit à la hauteur... de sa coiffure.
Ca approche ^^

jeudi 18 janvier 2007

Un projet en cours

Le sous-titrage de la version Originale de Maison Ikkoku.
Un projet commencé vers l'Automne 2005 (Projet ARF).
Une petite équipe de passionnés, dont je fais partie en tant que traducteur.
Le temps pour le faire... beaucoup de temps.
Et finalement, début 2007, premières releases. L'épisode 1, puis le 2.
Les premiers échos sont plutôt positifs. Ca donne envie de continuer. D'autant qu'on n'a encore du pain sur la planche.
Je suis content aussi que ce soit un moyen pour certains de redécouvrir cette série sous un jour
nouveau. Ceux qui avaient aimé la VF, mais aussi ceux qui avaient "Juliette je t'aime" en horreur justement à cause de la VF pourront juger de ce que Maison Ikkoku a vraiment dans le ventre.


Nous ne sommes pas nombreux mais nous passons beaucoup de temps sur ce projet. Nous y passons du temps mais je pense que ca vaut le coup. Que ceux qui auront passé du temps a telecharger les episodes (et a se configurer pour reussir a telecharger les episodes) et apprécié le contenu passe le message, ou la vidéo, afin qu'un maximum puisse la voir.
Pas pour la team Projet ARF. Pas pour le traducteur. Non simplement pour Maison Ikkoku. Parce que c'est une série formidable, a voir et a revoir.

De Tokyo

lundi 1 janvier 2007

Bonne Année 2007

Mes meilleurs voeux pour cette nouvelle année qui commence.
2007 devrait être une grande année pour Maison Ikkoku.
D'abord le fansub, oui la VOSTF de MI dont les releases commencent à être rendue disponible chaque semaine. C'est un travail de longue commencé fin 2004, et qui est encore en cours puisque un peu plus de la moitié de la série n'a pas encore été scriptée (il me reste du pain sur la planche en 2007).
Mais aussi, 2007 est l'année du TV Drama de Maison Ikkoku. Bien sur, on attend tous le Printemps avec impatience ^^

Enfin, pour bien commencer l'année, moi je l'ai commencé en me delectant de mon Sake estampillé Maison Ikkoku. Un petit saké que j'ai trouvé sans prétention, mais très bon, et qui se boit sans soif ^^/


Je vous souhaite le meilleur et rien que le meilleur pour 2007.
Et à bientôt sur le Blog Maison Ikkoku

inuyasha51 ^^/