vendredi 30 septembre 2005

Du Blog Maison Ikkoku

Et voila. Je m'absente pendant 2 semaines et qu'est-ce qui se passe quand je reviens ? Hein, de quoi je me rends compte quand je file voir les stats du Blog ??? Ben qu'il est mondialement Européen mon Blog à moi.
Des Belges, des Italiens, des Espagnols, des Suisses du monde entier viennent le visiter. Ces quelques personnes s'ajoutant ainsi aux nombreux fans de France et de Navarre ... une poignée de reguliers (qui n'ont que ça à faire, franchement) et qui viennent pratiquement tous les jours voir si je me serais pas décidé a enfin mettre un nouvel article ^^; Ouais, ca fait pas tant de visiteurs que ça mais j'ai le droit d'en rajouter (et de toute façon, je suis assez agréablement surpris pas le nombre de visites mensuelles). Alors sans blague, merci ... I love you all ... thank you very moche !!!
Et donc, le Blog Maison Ikkoku est "parcouru" par des surfers du Net de toute l'Europe de l'Ouest (ca m'ennuie de dire qu'il est lu sans avoir de preuve).
Comme la plupart des visiteurs sont des reguliers, ils viennent via un lien de leurs favoris. J'ai aussi quelques visiteurs qui viennent via des liens sur des forums qui ont parlé de ce Blog, et enfin, bikkuri shita... je m'en tire pas mal dans les pages de résultats de recherches de Google, de Yahoo! ou même de MSN. Ca fait plaisir.

Allez, longue vie au Blog Maison Ikkoku ... et longue vie à Maison Ikkoku d'ailleurs ^^/

vendredi 16 septembre 2005

Sortez vos mouchoirs

Nouveau dossier ...

"Dans Maison Ikkoku, y'a de la joie, mais il n'y a pas que ça, sinon on aurait appelé ça une comédie. Maison Ikkoku, c'est une comédie oui, je te l'accorde gros bill, mais une comédie ro-man-tique. C'est un savant mélange, mais... quoi ? C'est quoi la différence ? C'est simple.

Quand comédie Elle ecrira, des crises de rire tu connaitras.
Quand romantisme elle instaurera, a des larmes tu auras droit.

(NDLR: "Elle", c'est R.Takahashi sensei bien sur)
[...]"

Lire la suite dans la section dossiers: "Sortez vos Mouchoirs"

mardi 13 septembre 2005

Re: Edition 2005

Voila, aujourd'hui est paru le dernier volume de la re-édition 2005 de Maison Ikkoku.
Comme c'est mon blog, j'ai le droit de dire ce que je veux, alors je vais donner mon opinion sur cette version.
D'abord, j'ai trouvé sympa de pouvoir refaire des achats pour Maison Ikkoku. J'ai l'impression que ca a redonné un petit coup de boost à ce "vieux" manga qu'on pourrait classé dans la catégorie des classiques (en tout cas, ca a donné un coup de boost dans mon univers vu que vous me lisez ici).
Cela dit, voici quelques point qui m'ont un peu gené:
  1. Couverture souple: pour 250 yens (-2 EUR), on ne peut pas exiger des miracles non plus. Cela dit, la couverture souple n'a fait bon effet sur mon étagère qu'une fois les 16 volumes rangés de facon bien compacte.
  2. Médiocrité des articles: l'intention de départ est bonne. Interviewer des célébrités (chanteurs, acteurs, autres?) et connaitre leur opinion sur Maison Ikkoku. Le resultat n'est pas à la hauteur des ambitions. Toujours les mêmes commentaires en gros ! Et surtout, le problème c'est que ... c'est qui c'est gens. Des idoles de 3ème catégories, des acteurs sur le déclins ... pardon mais tant qu'a faire et autant que possible, il aurait fallut faire un tri à l'entrée.
  3. Manque de bonus: quelques cartes postales (un encart tous les 3 ou 4 numéros?), des petits posters, des pliages ... m'ouais, vous pouvez passer à mon commentaire suivant.
  4. Participation aux tirages de lots: super, on va pouvoir gagner pleins de trucs super. Des goods pas forcement introuvables, mais au moins、ca fait toujours plaisir de "gagner" quelque chose qu'on n'avait pas de sa série preferée. Super mais, avant de participer, il faut charcuter une page ! C'est pas gros, un petit carré de papier ... oui mais voila, moi je ne me suis pas résolu à le faire. C'est en fonction du tempérament de chacun, mais dans 1 an, 5 ans ou 10 ans, quand je relierai mes mangas, ca sera pas plein de trou et je serai bien content.
Voila, 4 petits points négatifs, c'est pas grand chose dans une mer de bonheur.
Car après tout, le format (B5?) est très pratique pour le transport. On retrouve des illustrations qu'on avait déjà vu avant mais c'est toujours sympa, et pis c'est beau.

L'avenir de cette edition est ... plutôt brillant dans un sens. Ca va devenir un collector car il n'y aura sans doute aucune re-impression (les numéros 3 et 4 sont déjà en rupture de stocks chez Shogakkan)..

Dans l'ensemble, je trouve que c'est une édition sympa a posseder. Je ne compare pas à la version DX car franchement, c'est comme comparer "kyoko en tablier piyo-piyo" et "kyoko en tablier piyo-piyo mais nue en dessous". Euh, c'est pas le meilleur exemple mais ce que je veux dire c'est que même si les 2 sont biens, y'a pas photo si on devait choisir ^^; (pardon les filles)

(pour la série complète des couvertures, allez faire un tour dans les dossiers)

jeudi 8 septembre 2005

Vivre à Maison Ikkoku

Si on me proposait d'y vivre, je serai tenté par la chambre 5.
A mon avis, c'est la chambre la mieux placé ... pour les ennuis ^^;
Facile d'accès depuis la chambre 4 --mais quand on se sents un peu seul, on est content de voir rappliquer Yotsuya par le trou dans le mur-- et a coté de la chambre 6, celle de la sulfureuse Akemi ... qu'on n'a même pas besoin de matter par le trou dans le placard pour la voir en sous-vetements torides. Y'a qu'a attendre dans les escaliers pour ça.
Ah, les escaliers... je les aime bien les escaliers de la pension, ainsi que le petit balcon en haut de ces escaliers, qui propose une vue sur le paysage au dos de la pension.
L'Eté, une petite bière sur le balcon ... avec des fétards ou seul au calme avec soi-même.
Mais attention quand même. A Maison Ikkoku, vous l'aurez sans doute remarqué, il n'y a pas de douches (il faut aller aux bains publics). Il y a des toilettes communes au rez de chaussé et au 1er, mais bonjour quand la douce kanrinin-san passe aux toilettes juste après que vous ayez laché la grosse caisse de l'espace ... désolé de briser le rêve -_- .
Pareils que pour les toilettes, il y a 1 lavabo à chaque étage pour se rincer le visage ou se brosser les dents (j'en vois certains dire que c'est largement suffisant et qu'y a pas besoin d'aller aux bains publics!), et chaque chambre n'est équipée que d'un petit evier avec une minuscule gazinière. Ceux qui veulent cuisiner n'ont qu'a rentrer dans le file d'attente devant la chambre de Kyoko. L'avantage, c'est que louer une chambre à Maison Ikkoku, ca ne revient pas cher, pour un endroit pas trop mal situé puisque pas si loin que ca de shinjuku.
Alors, des candidats pour vivre à Maison Ikkoku ???

lundi 5 septembre 2005

Succès international

Le succès mondial de Maison Ikkoku n'est pas vraiment a demontré. Hormis en Europe ou en Amériques, Maison Ikkoku n'est pas en reste du coté de l'Asie, avec des traductions chinoises (HK, Taiwan, etc), Thailandaises, ou encore Coréennes.
Je vous propose d'ailleurs aujourd'hui un petit scan tiré de la version Coréenne ! (tiré de la réedition 2005 comprenant des extraits de cette version Coréenne ... dommage que l'experience ce soit limitée à cette version)



Humm, interessant mais ... j'y comprends rien ^^;
Avis aux "amateurs" friands de langues éxotiques donc ...

jeudi 1 septembre 2005

Ouaff !!!

Je ne sais pas trop pour ce qui est de la version française mais, saviez vous que dans la version japonaise, c'est le même acteur qui est en charge du doublage du personnage de Yotsuya et de Soichiro (le chien!).
Bon, pour le doublage du chien, a mon avis, il l'a fait en benevole. M'enfin franchement, moi je trouve qu'il double parfaitement bien son personnage principal de Yotsuya. A vrai dire, il n'en était pas a son coup d'essai car, il avait déjà participé au doublage du succès predecent de Rumiko Takahashi, "Urusei Yatsura" (Lamu) avec le personnage de Megane, ou plus tard celui de Sarukagure Sasuke dans Ranma ½.

Ah, au fait, il a la tête de l'emploi ?

Shigeru Chiba