samedi 31 décembre 2011

Akemashite Omedetō Gozaimasu

(je profite du décalage horaire GMT+9)

BONNE ANNÉE

Tout mes voeux pour une excellente année 2012 !!!

Je souhaite également que cette année 2012 nous apporte plein de bonnes choses en rapport avec Maison Ikkoku et Rumiko Takahashi (je m'en veux suffisamment d'avoir raté le drama spécial de Ranma il y a 3 semaines, je vais devoir acheter le DVD)

Allez, tous pour une grande année !!!

Sayonara 2011

C'est le dernier jour de l'année.
Une année 2011 vraiment pleine de rebondissements avec ses lots de malheur, tristesse et désillusion.


On a tendance naturellement à se souvenir mieux du mauvais que du bon, mais bien sur, il s'est passé plein de bonnes choses aussi.


J'ai bien aimé par exemple la victoire des Nadeshiko lors de la coupe du monde de foot féminine. Une belle démonstration de détermination et d'unité tout au long d'un tournoi très relevé (et quelle finale !!!).
Une victoire qui a encore plus rapproché un Japon déjà fort soudé après le triple désastre de Mars.


Et vous, quels événements vous auront marqué en 2011 ?


Et que nous réserve 2012 ?
Pour moi, sans doute une année de retrouvailles avec Maison Ikkoku puisque je tente de renouer avec ce blog ^^


Je vous souhaite de passer de bonnes fêtes de fin d'année dans la joie, la paix avec les gens qui vous sont chers.



jeudi 29 décembre 2011

Le saviez-vous ?


Cindy est décédée en Décembre 2011 ... C'est pas un chouette anniversaire.

Singer-Song writer, la plupart des chansons de son album "Love Life" (1985) ont été utilisées dans l'anime de Maison Ikkoku en musiques de fond lors de scènes de rendez-vous dans des cafés par exemple.
Elle a egalement interpreté le 4ème opening de Urusei Yatsura (Chance on Love).

Une bien belle voie, et en attendant, une bien belle chanson "Rose Color" que je dédie à tout les fans de Maison Ikkoku.




lundi 26 décembre 2011

La pierre de Noel

Bonsoir



Il n'y a pas meilleur soir que le soir de Noel pour regarder 2 épisodes (#39 et #40) consacrés de la série.
Les biens nommés "la pierre de Noel" ("Koi wa guts de shobu ! Godai no baito dai-sakusen") et "Joyeux Noel" ("Yasashisa ga setsunakute. Christmas wa koi no yokan !!").

Tout commence quand Otonashi-san retrouve au fond d'un placard une pierre (cadeau de son defunt mari professeur en géologie). Elle demande à Godai-san de trouver des informations sur cette pierre. C'est la fête au Chachamaru mais Sakamoto-san pert la pierre que Godai-san et lui vont retrouver non sans mal. Godai-san est en retard et Otonashi-san l'attend (en buvant quelques verres).
Il est tard. Godai-san est epuisé mais aussi abattu d'avoir apprit que cette pierre était un cadeau de Soichiro-san. Il renonce a participer à cette soirée de Noel.
Finalement, je vous épargne les détails, c'est les gentils qui gagnent à la fin et nos 2 héros rentrent ensemble à la pension sous la neige.

Deux épisodes ou on ressent bien la detresse d'un étudiant amoureux mais fauché qui en plus manque un peu de chance. Mais aussi un Godai-san qui peut compter sur son pote Sakamoto.

Dans ces 2 épisodes pleins de paix, tranquillité et romance, moi, la scène du Chachamaru et le petit jeu entre Akemi-san et Mitaka-san m'amuse bien.  


En bref et en 2 mots :  JOYEUX NOEL ...

dimanche 25 décembre 2011

Retour à Ikkoku-kan

Je suis de retour ... enfin, plus que moi, c'est surtout le blog Maison Ikkoku qui est de retour.
Je l'avais delaissé, mais sans pour autant le fermer ni même l'oublier.
Et bien voila. En cette belle journée de Noel 2011, on s'y remet.


Bien sur, comme par le passé, je ne sais pas a quel rythme je ferai des mises à jour.
Mais j'ai decidé de m'y remettre.


Merci d'y apporter vos commentaires, vos idées, vos opinions, pour tenter d'en faire un endroit bien sympa. Un petit chez nous ou il fera toujours bon revenir. Un peu comme cette bonne vieille pension des Mimosas ^^

dimanche 27 juillet 2008

Suite et fin du TV Drama


Et bien oui, après de longs mois (plus d'un an) de non-attente --car je dois bien avouer que je ne l'esperais plus vraiment-- la suite et fin du TV Drama de Maison Ikkoku (avec Itoh Misaki) a été diffusé ce samedi sur TV Asahi (1h40 sans les pubs).

Mes impressions ? Et bien je dirais que même si je ne l'ai regardé que d'une oreille, j'ai apprécié de retrouver les personnages. Quelques egarements dans l'intrigue par rapport au manga, mais ca se comprends. On ne condense pas facilement un manga comme MI sur quelques heures de TV Drama. Mais en fin de compte, sympathique.

Et ceux qui l'on vu, qu'en pensent-ils ???

mardi 25 mars 2008

Automne 2011


Une occasion particulière pour moi ce matin d'aller faire un tour sur mon blog.
Alors les fans de MI, toujours plus fans ?
Toujours à la recherche de l'ultime information ?
Toujours en quète du rêve, ou en train de l'entretenir ?

mardi 15 mai 2007

Le double cadeau surprise de Godai

Dans la chapitre 21, c'est Noêl. Godai en profite pour faire un cadeau à sa concierge. Et là, Le gars Yûsaku nous offre une double surprise.

(1) D'abord, simplement la surprise sur sa bétise (ou son extrème gentillesse).
Lorsque Godai offre le cadeau à Kozue qu'il avait prévu de donner à Kyoko. Il y a de quoi se poser des questions sur l'état mental du jeune homme à ce moment là (il le dit lui même: "Aho ka ore ha", "j'suis con ou quoi?"). Franchement vous feriez quoi vous ? Simplement parce que Kozue lui a offert un bonnet ???
A ce moment là, on se rend un peu mieux compte de la place de Kozue dans la vie de Godai. C'est la première surprise en fait, se rendre compte qu'il tient suffisament à Kozue pour ne pas vouloir la blesser en ne lui offrant pas de cadeau de Noêl en retour, alors qu'il ne l'avait pas inclus dans son maigre budget et qu'il n'aura plus assez pour le cadeau de Kyoko.

(2) Ensuite,le talent --faut-il encore en être surpris-- de Rumiko Takahashi
Elle nous ressort à ce moment là le cadeau du Noêl précédent que Yûsaku avait acheté. La broche quil n'avait pas pu offrir à Kyoko faute de bon timing. Il faut l'admettre, on l'avait oublié cette broche, apparue dans les tous premiers episodes de la série. Pas si loin que ca mais tant de choses se seront passés en une année.
Et Yûsaku lui s'en souvient en rentrant chez lui, alors qu'il est face à une impasse financière. Il se met a chercher cette broche sans nous le dire, et on s'en rendra compte plus tard. D'ou la deuxième surprise: "Ah oui, il lui avait acheté une broche !!!".
R.Takahashi avait sans doute donc pensé à cette scène du present à Kozue depuis le début. Ou alors se serait-elle elle-même souvenu en cours de route que Godai avait un cadeau planqué sous son bureau ??? ^^;

Bref, pour moi c'est un double cadeau surprise ^^

lundi 14 mai 2007

kanrinin-san Misaki

Itô Misaki en couverture du Big Comic de la semaine dernière.
En couverture et en Otonashi Kyoko bien sûr.


samedi 12 mai 2007

Premières impressions à chaud sur le TV Drama Maison Ikkoku

La diffusion du TV Drama de Maison Ikkoku vient de s'achever.
Pour commencer par conclure, je dois dire que j'ai trouvé cette adaptation très sympathique.
Il y a bien sur des points positifs et négatifs.

(1) Positifs
L'ambiance et les décors du manga sont vraiment respectés. Certaines scènes sont mêmes jouées pour tomber pile comme dans le manga.
Les acteurs s'y sont prit sérieusement. Itô Misaki est quasi parfaite dans le rôle de Kyoko. Je ne le cache pas. J'étais très perplexe à l'annonce de l'attribution du personnage l'année dernière. Elle m'a complètement bluffé. Elle a su parfaitement s'adapter aux caractéristiques de son personnage. Je suis sous le charme... mais pas de Itô Misaki hein. De Otonashi Kyoko, oui. Les autres acteurs sont très bien aussi (Akémi aurait pu être un brin plus jeune mais, ca va). Le personnage de Yûsaku, excellent.

(2) Négatifs
Aucune musique originale (je ne pense pas que Kawai Kenji soit impliqué).
Si certaines scènes suivent parfaitement le manga, il y a aussi des petits passages que je n'ai pas le souvenirs d'avoir vu dans le manga. Un tout petit peu et à la decharge du scénariste, on dira que c'est parce que c'est dure que garder le fil de l'histoire originale dans une version televisée qui doit forcément abréger des passages.
Un petit détail qui m'a gené au début. L'histoire commence en 2007 avec Yûsaku qui se promène avec sa fille, qui n'a pas plus de 10 ans à mon avis. Ils sont dans le petit parc pas loin d'Ikkoku. Yûsaku explique que c'est la qu'il a passé des moments avec Kyoko, et on aborde le flashback, le drama en fait, qui se déroule en 1983. Ca respecte l'oeuvre originale mais je ne vois pas comment Haruka peu avoir max 10 ans en 2007. C'est un petit détail maniaque.

Bon mais en gros, les points négatifs ne sont pas si génants.
Une petite note qui donne de l'espoir. Ce drama de 2h15 ne se finit pas par le mariage de Yûsaku et Kyoko, mais juste après que Yûsaku ai reussit ses examens d'entrée à l'Université.
A la fin de la diffusion, aucune information sur une eventuelle suite, mais on aura bien tous comprit que TV-Asahi se sert de cette episode comme d'un pilote pour verifier la popularité de Maison Ikkoku, avant de nous en faire eventuellement un drama classique en plusieurs d'episodes.
Comment vont-ils en verifier la popularité ??? Peut-être avec les moyens classiques de l'audimat. Mais aussi avec les ventes de la version DVD qui devrait sortir sous peu (annonce faite juste après la diffusion). Et aussi peut-être les visites du site web, qui devrait leur donner une idée de la popularité et des attentes du public.

Affaire à suivre. Je reviendrai avec une critique (pas si critique) un peu plus poussée très rapidement.
En attendant, bonne nuit.
Inuyasha51